StarTimes embarks on DTT project in Madagascar


The Chinese company StarTimes arrived in Madagascar to install and operate transmission and distribution of digital television networks. StarTimes will first start with digital terrestrial television (DTT), and plans to expand into satellite TV. The company will distribute package comprising of local and international channels in Madagascar. Four local channels, including RTA have been identified and is already incorporated in the bouquet.

The management team of StarTimes has officially presented to the press, last Friday, its commercial offering, with its 70 TV channels and its two bouquets. StarTimes’ service offering is contained in the agreement that the company has signed on the 5th December with the Commission spéciale à la communication audiovisuelle (CSCA).

“Our ambition is to allow Malagasy households to access digital television, at a time when the country begins its migration from analog to digital,” said Faustin Xuzh, CEO of StarTimes Madagascar.

StarTimes is one of the main actor of digital television in Africa. It is present in 23 African countries including Madagascar. Founded in 1988, StarTimes is already present in eight African countries: Nigeria, Tanzania, Kenya, Rwanda, Uganda, Guinea Conakry, Central African Republic and Burundi. With over 27 years of experience in new technologies, the company has supported several African countries, such as Tanzania or Uganda in their digital migration process.

La société chinoise StarTimes arrive à Madagascar pour installer et exploiter des réseaux de transmission et distribution de la télévision numérique. Elle se lance dans un premier temps dans la télévision numérique terrestre (TNT), et prévoit d’étendre ses activités dans la télévision par satellite. L’entreprise distribuera à Madagascar des bouquets de chaines nationales et internationales. Quatre chaînes locales, dont la RTA intègrent déjà son bouquet.

L’équipe dirigeante de la société a présenté officiellement à la presse hier ses offres commerciales, avec ses 70 chaînes de télévision et ses deux bouquets. L’offre de service de StarTimes est contenue dans la convention que l’entreprise a signée le 5 décembre dernier avec la Commission spéciale à la communication audiovisuelle (CSCA).

« Notre ambition est de permettre aux foyers malgaches d’accéder à la télévision numérique, à l’heure où le pays amorce sa migration du système analogique vers le numérique », déclare Faustin Xuzh, directeur général de StarTimes Madagascar.

StarTimes est un grand acteur de la télévision numérique en Afrique. Elle est présente dans 23 pays africains dont Madagascar. Fondée en 1988, StarTimes est déjà présent dans 8 pays africains : Nigéria, Tanzanie, Kenya, Rwanda, Uganda, Guinée Conakry, République centrafricaine et Burundi. Fort de ses 27 années d’expériences dans les nouvelles technologies, la société a accompagné plusieurs pays africains dans le basculement vers le numérique, comme la Tanzanie ou l’Ouganda.